Frémécourt

CORONAVIRUS COVID-19

CONFINEMENT : QUELQUES SERVICES UTILES

OPÉRATION TRANQUILLITÉ SENIORS

BUREAU DE POSTE OUVERT

Pour le secteur de Frémécourt, seul le bureau de poste de Marines est ouvert de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à17h00. Ce bureau est fermé le samedi.

PLATS À EMPORTER SUR FRÉMÉCOURT

Le restaurant La Grange, 60 bis rue de Cléry à Frémécourt, propose une carte et un menu du jour à emporter. Le menu du jour est à 15,00€. Le retrait des plats s’effectue tous les midis de 11h30 à 14h30 et tous les soirs de 18h30 à 20h30. Les commandes doivent être réalisées par téléphone au 01 34 66 66 11, la veille du jour de retrait des plats. Vous pouvez également commander jusqu’à 9h30 dudit jour.
N’hésitez pas à consulter le lien suivant pour connaître les propositions du restaurant La Grange.
https://www.lagrange-auberge.com

LA CROIX ROUGE LIVRE VOS COURSES

Pour les personnes de plus de 65 ans, la Croix Rouge, avec la CCVC, peut prendre vos listes de courses alimentaires et pharmacie, et vous les livrer à domicile. Le règlement s’effectue auprès du coursier sur présentation du ticket de caisse. Ce coursier est identifiable via son véhicule et sa tenue siglés au logo de la Croix Rouge. Pour tous renseignements ou commandes, s’adresser à M. Henri BOUGERIE, Croix Rouge, au 06 47 11 87 17.

LIVRAISON DE PAIN

A partir du 23 mars 2020, la boulangerie “la Mie de Steph” (boulangerie de la place de l’Amiral Ernest Peyron à Marines) effectue des livraisons à domicile, afin de mieux servir ses clients en cette période de confinement.
 C’est tout simple !
 Vous appelez à l’un de ces trois numéros : 
01 30 39 71 11 – 06 47 23 15 60 – 06 26 67 73 69.
 Vous passez commande.
V ous êtes livré.
 Les livraisons se font entre 13h-15h et 18h30-19h30.
 Frais de déplacement : 2 €.
 Toute commande d’un minimum de 15 €, n’engendre pas de frais de déplacement.

LIVRAISON DE PRODUITS LAITIERS

Marlène, fromagère à Cormeilles-en-Vexin, prend vos commandes tous les jours, sauf le jeudi et le dimanche, et vous livre à domicile.  Chèvre de ferme, fromage frais et tous fromages, crème, yaourts et œufs. Contactez la pour vos choix et livraisons. Téléphone : 06 71 30 31 37. De 10 à 12h et de 14 à 18h.

ELECTIONS MUNICIPALES

Depuis le 17 mars 2020, 12h00, le territoire national est en confinement total pour tenter d’enrayer la propagation du coronavirus COVID-19.
Compte tenu de la situation, les élections municipales sont bouleversées.
Pour la commune de Frémécourt, au terme du scrutin du 15 mars 2020, une liste a été élue.
Suite à ce scrutin, l’élection du nouveau maire et de ses adjoints était prévue le vendredi 20 mars.
Une décision ministérielle, notifiée par le Préfet du Val d’Oise le 20 mars dernier, a AJOURNÉ cette élection en raison du risque sanitaire que peut engendrer une telle réunion.
Selon cette décision, à compter du 15 mai 2020, si les conditions sanitaires sont réunies, le nouveau conseil municipal pourra élire le nouvel exécutif.
De ce fait, le maire et ses adjoints en place au 15 mars 2020 sont maintenus dans leurs fonctions jusqu’au 15 mai prochain.
Le maire, Denis Bouilliant et ses adjoints Devalois Jean-Pierre et Teyssot Chantal, se doivent donc de vous tenir informé, notamment via le site de la commune, des informations liées à cette épidémie.
Vous trouverez donc ci-après les directives sanitaires préconisées par les autorités gouvernementales ainsi que quelques conseils pratiques.

CONSIGNES SANITAIRES

Le ministère des Solidarités et de la Santé actualise ses recommandations régulièrement pour protéger votre santé et vous recommander les bons gestes à adopter face au Coronavirus COVID-19.
Face aux infections, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :
– Se laver les mains très régulièrement
– Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
– Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
– Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
– Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au COVID-19 :
je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU : 15.

LE CONFINEMENT

Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum.

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :
– Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
– Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
– Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
– Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
– Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

Les deux documents nécessaires pour circuler sont disponibles :
– l’attestation individuelle, à télécharger au format PDF (73 ko), au format DOC (16 ko), au format TXT (1 ko) ou à reproduire sur papier libre. Elle doit être remplie pour chaque déplacement non professionnel ;
– l’attestation de l’employeur, au format PDF (227 ko), au format DOC (18 ko) ou au format TXT (2 ko). Elle est valable pendant toute la durée des mesures de confinement et n’a donc pas à être renouvelée tous les jours.
Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 euros. En cas de doute sur ces restrictions de déplacement, vous pouvez consulter les questions / réponses en cliquant ici.
Attention à vos données personnelles, n’utilisez pas de support numérique pour vos attestations. Seuls le document officiel  du ministère de l’Intérieur ou une attestation sur l’honneur sur papier libre peuvent être utilisés comme justificatifs.

CONSEILS PRATIQUES

Après chaque sortie autorisée selon la liste ci-dessus, il convient de procéder à une désinfection minutieuse de vos mains et tous les matériaux et surfaces qui sont entrés en contact avec celles-ci.

Voici quelques exemples, non exhaustifs, d’objets et surfaces à désinfecter :
– clés diverses ;
– téléphone portable ;
– tableau de bord, volant, poignées de portes intérieures et extérieures, ceintures de sécurité des véhicules ;
– poignées de porte d’entrée et portails ;
– chaussures ;
– les vêtements doivent être désinfectés ou passer en machine à laver ;
– les emballages des divers achats que vous avez ramenés à votre domicile doivent être désinfectés ;
– etc.
Lors de vos courses, portez des gants afin de vous préservez de la contamination des caddies. Jetez ces gants dans une poubelle après avoir charger vos achats dans votre véhicule.
Pensez également à désinfecter votre carte bancaire et vos portefeuilles et sacs à main.
A votre domicile n’oubliez pas les télécommandes diverses (TV, etc) et claviers d’ordinateurs qui sont source de contamination.

Cette désinfection peut vous paraître rébarbative, mais sachez que votre santé et celle de vos proches dépendra d’une discipline, d’une volonté et d’une assiduité quotidienne.
Ne vous laissez pas envahir par l’inconstance, l’impatience, le “ras-le-bol”.
GARDEZ EN MÉMOIRE QU’UNE SIMPLE NÉGLIGENCE PEUT METTRE EN PÉRIL VOTRE SANTÉ, CELLE DE VOS ENFANTS, DE VOS PROCHES ET DE NOUS TOUS.

CONSIGNES EN MATIÈRE FUNÉRAIRE

Compte-tenu des mesures barrières qu’il est convenu d’adopter, mais aussi des consignes de confinement mises en œuvre depuis le mardi 17 mars 2020 à 12h, l’accès au public des crématoriums et des cimetières peut-être limité voire suspendu durant la période de lutte contre le covid-19, sur décision du gestionnaire du crématorium ou du maire.
La suspension de l’accès du public au cimetière et au crématorium n’excluent pas la conduite des inhumations et travaux afférents et ni les crémations.
Les rassemblements sont proscrits et tout déplacement en plein air (ce qui est le cas d’un cimetière) doit être bref et à distance minimum des autres personnes.
De ce fait, l’organisation classique des cérémonies lors desquelles les personnes sont regroupées autour d’un cercueil doit nécessairement être revue.
Si un moment de recueillement est maintenu, il convient de le limiter à la plus stricte intimité, en s’assurant que les quelques personnes présentes, en nombre très limité, sont en mesure de respecter les mesures barrières.
Concernant l’accès aux chambres funéraires, chambre mortuaires, crématoriums, il doit être limité par les gestionnaires de l’établissement, à un nombre très restreint de personnes présentes, au cas par cas, en fonction des lieux.Les familles et proches des défunts doivent pouvoir comprendre que ces décisions sont exigées par les circonstances exceptionnelles et s’imposent tant aux opérateurs funéraires qu’aux élus locaux.

Météo

Agenda